Flash’Dance: Atelier Flashmob (Synapcie & Eva Peel /Paris)

FlashDanceDanseuse et chorégraphe, Lorine de Azevedo a rencontré Eva Peel lors du festival de Benicassim. Ensemble, elles ont l’idée de présenter cet atelier Flashmob afin de faire se rencontrer musique électronique & pratique de la danse.
Le principe est simple, sélectionné par Eva Peel le titre du producteur David Shaw « Trance in Mexico » a été choisi pour provoquer un enchaînement de mouvement chorégraphié par Lorine et qui seront dansé par le public durant les journées Aires Libres.

Plusieurs possibilités :

  1. s’inscrire à un atelier sur place devant le Redbull Boombus  et répéter les mouvements avec Lorine puis participer au Flashmob où la chorégraphie sera dansé.
  2. Participer au Flashmob en regardant la chorégraphie filmé en vidéo et diffusée sur le site d’Aires Libres sans forcément s’inscrire à l’atelier.
  3. Participer au Flashmob lors des différents moments où il sera proposé au public sans répétition préalable au gré du feeling.

Un seul mot d’ordre, éclatez-vous !

et soyez à l’écoute de la musique et de votre corps 🙂

Aires Libres au Parc Borely 2013
à partir de 7 ans

Teaz’Aires 2012

Réalisation: Matthieu Melquiond – Musique: Geoffroy Mugwump

Vidéo: dancing on the grass

Aires Libres from Mathieu Ernst on Vimeo.

Tourné pendant la journée « Aires Libres » du 2 Octobre 2011 au Palais Longchamp à Marseille, avec un Canon 7D. Musique: Dominik Eulberg-Der tanz der gluehwuermchen

Ateliers Aires Libres: video report

AIRES LIBRES from Samy Moumeni on Vimeo.

Un reportage vidéo sur les Ateliers Aires Libres au Parc Longchamp le 2 Octobre dernier, réalisé par www.sortirenprovence.com, nouveau portail culturel en région. Page Facebook

Clip 2010: in your tube

Let’s dance (Emilie Fouilloux) la boîte à danser

Artiste faisant partie elle aussi de la petite histoire des (arts plastiques à l’)Aires Libres, Emilie Fouilloux vit et travaille aujourd’hui à Paris.
Né à Marseille, son projet participatif de danse filmée a bien évolué depuis. Mais le concept de « Let’s dance » est resté le même -désarmant de simplicité, et de bonne humeur virale:

Le danseur anonyme se pointe avec son lecteur mp3, le branche et se lâche… à  l’intérieur d’une « boîte blanche » hermétique. Sa performance est ensuite projetée parmi celle des précédents participants, à lʼextérieur, en une mosaïque semblable à une immense constellation de figures dansées. Chacun développe son propre langage corporel selon son éducation, son milieu social, ses goûts ou son âge. L’isolement du danseur dans la boîte et la sobriété du décor de la captation libèrent la singularité de chacun. Let’s Dance est un inventaire chorégraphié des visiteurs volontaires de lʼexpérience.

Voir la démo vidéo, réalisée à l’issue de la dernière présentation & performances, au festival EXIT

Production: La MAC -Le Studio/Maison des Arts de Créteil

Clap de fin

Voir sur YouTubeGénérique équipe et remerciements
Réalisation: Philippe Beauverger
Musique: Since We Last Met – NDF – DFA 2265 -2010