Le Parc Longchamp: un poumon pour la ville

La Nature en ville est un enjeu majeur du développement durable… Sur le plan
environnemental, les plantes et les arbres représentent des « puits de carbone » qui fixent la pollution atmosphérique.
Mais les espaces verts remplissent aussi des fonctions multiples: sociale, récréative, éducative, paysagère et écologique, participant ainsi à amélioration de la qualité de vie, de la santé et de la biodiversité.

Situé dans le quartier des Cinq Avenues, le Palais Longchamp fut édifié à partir de 1862 par la municipalité pour célébrer l’arrivée des eaux de la Durance dans la ville, via le Canal de Marseille. Le jardin public dit  » du plateau « , sur lequel se déroulera l’Aires Libres, fut inauguré en 1869 en même temps que le château d’eau. Sous ce jardin du plateau, aussi appelé « plateau des poètes » du fait des statues qu’on y croise, deux salles superposées sont construites pour recueillir les eaux du canal de Marseille qui s’y décantaient avant d’être redistribuées dans la ville.
Actuellement en cours de recomposition, le Parc Longchamp a été labellisé en 2005 «jardin remarquable» par le Ministère de la Culture, avec 3 autres grands parc marseillais (Borely, 26° centenaire, La Magalone).

Portail des monuments historiques français Portail des monuments historiques français

Plus d’infos: Marseille.fr  – wikipedia   –  parc-longchamp.org

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s