L’Arbre à 90°/ anti-horaire – Julien Sirjacq g

arbre90Réalisation à Embrun d’une œuvre participative de Land Art par un artiste en résidence dans le Queyras, avec le festival Grandeur Nature.

Il s’agissait d’une proposition plastique simple: basculer de 90° deux éléments clés du paysage local: le lac (miroir naturel) et un arbre (arraché par la dernière tempête). Le champ horizontal, domaine de l’apesanteur, devient opérateur de l’entropie et du décalage d’un fragment de paysage, littéralement.

Performance collective et installation en 3 temps /
Arbre mort, miroirs souples, chassis, toile, montants et châssis bois
19 Juillet – Embrun

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :